201212030037_840_560

La Gratitude est une attitude fondamentale d'ouverture du coeur dans un monde tourné sur lui-même.

L'appréciation mène à l'altruisme et au partage.

Aujourd'hui en Thaïlande on nettoie le négatif, on demande pardon, on pardonne, on apprécie et on remercie.

Loy Krathong est une célébration thaïe importante qui a lieu à chaque année, en novembre,

à la pleine lune du douzième mois lunaire.

DSC05658_2

 Ce festival rend hommage au Bouddha et aux rivières qui donnent la vie.

thailand-loy-krathong-2008-11-12-8-34-36

Ce rituel est sacré. Des tous petits enfants, aux adolescents, aux adultes et aux aînés, tous y participent religieusement.

DSC05491

Très tôt le matin jusqu'à tard dans la nuit, les marchandes s'affèrent à créer des krathong avec amour et dévotion. Il y en a pour tous les goûts. Elles vendent leurs créations à un prix dérisoire.

DSC05431

DSC05436

On rend grâce pour l'eau qui permet la subsistance et on demande pardon pour toute sa pollution ou sa mauvaise utilisation et son gaspillage au cours de l'année.

 

DSC05441

Pendant ces cérémonies, on laisse flotter  des krathongs sur la rivière qui conduit au loin toute la malchance des douze derniers mois . 

DSC05438

Au bout de la rivière, les gens pauvres attendent dans l'eau les petits bateaux afin d'y recueillir les quelques pièces de monnaie qui s'y trouvent. Ce geste à première vue étonnant est très bien accueilli puisqu'il sert aux démunis.

DSC05445

' Loy ' signifie « flotter », tandis que « Krathong » fait référence à la cuve en forme de lotus qui flotte sur l'eau . Le Krathong est généralement fait de feuilles de bananier enroulées autour du tronc d'un bananier ou une plante araignée de lys coupe. Il contient de la nourriture, des noix de bétel , des fleurs , des bâtons d'encens , des bougies et des pièces de monnaie .

DSC09213

Amener son enfant à ce rituel ou le vivre avec sa bien aimée sera porteur de bonnes énergies pour ceux qui y participent.

DSC09207

 

DSC09209

 Ce jeune est très centré avant l'abandon de son petit krathong à la rivière.

DSC05529

Les enfants sont initiés à ce rituel en très bas âge. Participer en famille à ce moment sacré sera porteur de bien-être pour tous.

Loi_Krathong_2010_John_Shedrick

 L'émerveillement des enfants contribue à l'intensité du rituel à la rivière.

DSC09281

Je me sens privilégié de pouvoir me joindre à la grande famille thaïlandaise pour ces moments de lâcher prise, de purification et de libération intérieure.

1235363_238146776339068_1496729386_n

Les bonzes contribuent activement au rituel. Depuis leur temple, ce sont eux qui partagent la flamme sacrée avec les participants. Le temple sera en grande activité nocture pour trois jours. Des centaines de personnes viendront y poser leur krathong et en site allumer leur yi peng qui s'élèvera vers le ciel avec leurs demandes de bonheur et de succès.

Loy-Krathong-6

Les lanternes célestes (également appelées lanternes volantes ou lanternes chinoises) sont des ballons à air chaud traditionnels utilisés depuis plusieurs siècles en Asie du Sud-Est.

 

Loy-Krathong-Yee-Peng-Festival-Chiang-Mai

Fonctionnant sur le même principe que la mongolfière, ces lanternes ressemblent à de gros lampions capable de s'envoler. 

DSC09219

À ce moment de pleine lune, les bonzes se rasent la tête en signe d'humilité et exceptionnellement sortent sur la rue à minuit pour recevoir nourriture et dons afin de permettre aux fidèles d'accumuler des mérites. C'est un bon moment pour demander la protection du Bouddha.

 

DSC05554

 

DSC09214

Les mongolfières sont conçues à partir de papier de riz fixé sur un cercle de bambou, et disposent d'un brûleur en papier de cire, relié au cercle de bambou par deux ou quatre fils de métal.

Une fois allumée, la flamme chauffe l'air contenu dans la lanterne, abaissant ainsi sa densité, ce qui a pour effet de faire s'élever la lanterne dans les airs. Les lanternes célestes sont conçues pour voler tant que le brûleur reste allumé, après quoi elles redescendent lentement vers le sol.

DSC09237

 Ces moments spéciaux permettent aux familles de se retrouver avec beaucoup de ferveur. Les asiatiques ont conservé dans leur vie au quotidien une profonde présence du mystique, du sacré et du spirituel.

DSC09239

Les thaïlandais utilisent des lanternes célestes connues sous le nom de Khoom Loy. Les habitants du nord de la Thaïlande utilisent les lanternes célestes tout au long de l'année pour célébrer toute type d'occasions (mariages, anniversaires ...).

DSC09238

Ce rituel est également pratiqué en famille pour s’attirer la bienveillance céleste.

DSC09216

 

LK_03_loy_krathong_yi_peng_san_sai

La plupart des lanternes célestes sont biodégradables (le papier de riz se désagrège au contact de l'eau). Par souci de sécurité, certaines sont entièrement traitées contre le feu (traitement ignifuge) afin d'éviter au papier de s'enflammer au décollage ou pendant le vol.

LoyKrathong-loy-kratong-festiwale-w-tajlandii-wakacje-w-tajlandii-wycieczki-do-tajlandii-2

Le Loy Kratong est célèbre pour ses lâchers spectaculaires des lanternes . À l'occasion de cette fête, des milliers d'amoureux se réunissent sur les berges des fleuves, y disposent des lanternes flottantes, lancent des feux d'artifices et lâchent ensemble une lanterne céleste. Ce geste est symbole de chance, la tradition voulant que les problèmes de chacun s'envolent au vent avec les lanternes.

DSC09223

 Après les rituels et la prière, on célèbre en bruits et en lumières : sanouk sanouk ! Les thaïs ont le sens de la fête.

DSC09248

C'est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nelson Mandela, prix Nobel de la paix 1993

DSC09251

Soyez à vous-mêmes votre propre refuge.

Soyez à vous-mêmes votre propre lumière.

Bouddha

 

DSC09260

Les gens sont éclatants et brillent lorsqu'il y a du soleil. Mais lorsque l'obscurité s'installe,

leur véritable beauté est révélée seulement s'il y a une lumière qui vient de l'intérieur.

Élisabeth Kübler-Ross

DSC05633

 La gratitude est un donné pour un reçu. Un échange non point hasardeux mais conscient. De n'importe quelle façon nous devons remercier pour ce qui nous est donné, sinon nous sommes en état de dette permanente. Ce n'est pas que ce soit mauvais, c'est simplement dommage, parce que la gratitude mène à la relation.

Et dans la relation, il n'y a plus d'indifférence.

Nous donnons, nous recevons, nous participons à la respiration du monde .

 El Chura  'Les sept plumes de l'aigle'.

DSC05661_2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque homme dans sa nuit s'en va vers sa lumière.

Victor Hugo