P1010344                                                                                    Le petit enfant de Noël pour moi fut ce bébé sidéen abandonné par sa mère au Angkor Hospital for Children à Siem Reap au Cambodge.

Là, toute seule avec son toutou, elle pleurait de souffrance, de solitude et d’abandon familial.
Tout autour de cette petite fille, de petits bébés en compagnie de leur maman ou papa qui les réconfortent.
Pour d’autres c’est le moment de l’intervention chirurgicale qui ne peut attendre.
Leur père Noël, c’est le chirurgien qui leur redonnera en cadeau la santé.
Tous ces Khmers ont une patience et un courage exemplaires.
Ces moments sont forts touchants et nous font apprécier la santé et l’abondance qui nous accompagnent.

Merci aux généreux donateurs français et québécois pour leur soutien financier à cet hôpital qui fait des merveilles. (voir ARCHIVES mars 2008).
P1010338P1010342P1010343P1010347P1010341P1010337

Par la suite, question de décompresser, nous naviguons sur le lac Tonle Sap (le plus grand lac d’eau douce d’Asie du Sud-Est) pour aller célébrer Noël, simplement, dans une famille riveraine avec une partie du personnel de l’hôpital qui ont revêtu la tuque traditionnelle du père Noël occidental.
Inoubliable cette journée d’amour du 25 décembre, unique et très émouvante.P1010244P1010198P1010201P1010289P1010301P1010241P1010246P1010310P1010312P1010322